Darkmode

TES YEUX

De loin, j'observe tes yeux,

Angéliques et rares comme un monostique

Qui détournent les miens, radieux,

Et gonflent ses pupilles élastiques. 

De mon recoin, sous l’inspiration de tes yeux

Purs, fixés sur une tête innocente de femme africaine

J’écris ces huitains, poème

De rime et rythme bohèmes.

De loin, tes deux yeux étincelants de noble demoiselle

Qui consomment la vision des miens, heureux,

De ton un regard frais et solennel,

Qui contrôlent le va-et-vient de mes vaines,

Et désarme mon esprit et instincts de mortels.

Et la contemplation de tes yeux scintillants comme le ciel   

Inspire ce huitain, poème

De rime et rythme bohèmes.

J’avance vers toi, et

Tes yeux sensibles et de puissances naturelles

Réveillent les miens, noirs et affaiblis.

Et moi, impuissant, je me laisse noyer dans ton regard captif

Auquel je puise l’encre d’inspiration,

Et je rends hommage à tes yeux d’incantation

Qui dérogent mon sommeil, à travers ce poème

De rime et rythme bohèmes.

De près, je comprends que tes yeux sont séduisants

Je sens que ton regard est hypnotisant,

Je t’embrasse et je découvre les battements de ton cœur

Qui commande le mien sous la douceur

De ta langue qui inspire la mienne, et

Je perçois le calme de tes pas qui ont guidé mes jambes

Jusqu’à ce que je me sens muet, et j’achève ce huitain, poème

De rime et rythme de bohème.

 

03.08.2017

IHA

Merci de laisser un commentaire !

Gravatar
Carla
juste wow...c'est magnifique
0

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..