1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)
 

Ne t'en vas pas plus loin

Tu es mon ultime faiblesse,

Entre tes mains réside mon coeur.

Chaque mot, chaque regard tresse

Un très fort amour de toute heure.

 

Aujourd'hui je suis loin de toi,

Loin de ma seule raison de vivre,

De tout ce qui compte pour moi,

D'amour dont pour toi je suis ivre.

 

Je pleurs Aline, je pleurs tout seul.

J'aimerais que tu viennes vers moi,

Que tu me prennes la main cette fois

Et que nos rêves s'assemblent encore.

 

Viens, reviens, que je puisse t'aimer,

Apprécie de nouveau l'Amour,

Celui qui nous unis toujours.

 

Viens, reviens, que je puisse t'embrasser,

Et plus que quiconque je te chérirai,

Et à jamais je t'aimerai.

 

Ce poème est à retrouver avec beaucoup d'autres ici : https://narcose.eklablog.com

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.


Copyright © 2006 / 2020 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..