Imprimer
Catégorie : Poèmes d'amour
Affichages : 1912

Je connais un chemin que tes yeux illuminent
Quand s'éveille le silence d'une journée qui s'éteint
Quelquefois sous mes doigts des frissons y cheminent
L'émotion qui me gagne et ton corps qui m'étreintJe connais un sentier qui serpente en noblesse
Où tes mains me conduisent et ton coeur me soumet
Où tes sens en éveil sous de douces caresses
Me contraignent au bonheur et me guident au sommetJe connais une princesse qui n'est pas sous mon toit
Qui s'était arrêtée tout au bord du chemin
Confidente et discrète, silencieuse et voiléeCette princesse dans la peine que j'ai prise par la main
Qui me suis et que j'aime, qui remplit mes pensées
Je te donne ce poème, je suis bien avec toi

Papillon noir

Joomla SEF URLs by Artio