baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Derrière l'ombre de tes rêves,

Je contemple ton visage,

Ainsi l'élément le plus bas,

Inspire mon âme à n'être point sage.

Tes vastes lèvres telle un tsunami m'envahissent,

Me voila, à la découverte de ton cosmos,

Ainsi vibrant au rythme de tes frissonements,

Tu fais mouvoir mon hypothalamus.

Moi, ragrdant de près tes babines,

Je plane au dessus des nuages,

Ainsi, mon usine à rêve tourne 

à pleine turbine sans combine.

Au contact de ton bec à ma joue droite,

Je suis victime de plaisir noctambule,

Ainsi, l'ombre de ta bouche

Est la raison de mon enchantement.

Mawuliplim

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..