baniere vos poemes

5 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Ne voulant rien détruire

Il a préférer ne pas le dire,

la voyant aimée  

Il préféra ne rien lui confier.

Ayant peur de se blesser 

Considérer comme un simple ami, 

A force de se le répéter 

Cette froideur le saisie. 

De sa bien aimée 

L'amour ne pouvait découler 

Ce n'était point sa faute 

N'ayant vue dans ses geste 

Seulement de la gentillesse 

Il n'avait su exprimer sa tendresse 

Condamner à être hanter 

Par la faute de cette lâcheté 

Ne pouvant vivre sans elle 

Il se pendit à une poutrelle.

Commentaires   

0 #4 Poésieapartager 01-09-2018 10:23
Je vous remercie pour vos compliment toujours agréable à lire!
Citer
0 #3 fatima 28-08-2018 18:53
Très beau poème mais bien triste est la fin.
Elle ne saura jamais à quel point il l'aimait tant.... triste car peut-être qu'elle aussi ressentait les mêmes émotions.
Citer
0 #2 fatima 28-08-2018 18:49
je n'arrive pas à vous envoyer un commentaire
Citer
0 #1 fatima 28-08-2018 18:38
J.HGLUYGLYGLY
Citer

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2006 / 2019 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok Je refuse