Darkmode

 

Silence

Ni pesant ni aérien

Comme offert par le moment

En lévitation entre rires et pensées

 

Jusqu'à ce que tout à coup, toi et moi...

Nous entendions ces sons de ce déjà-passé

 

Silence des pierres Silence malgré leur mémoire

Silence des trombes d'eau déferlant des cieux Silence malgré leur fracas

Comme saisi de l'oreille Comme surpris par un battement de coeur

Jusqu'à ce que tout à coup, toi et moi...

Nous entendions l'écho

 

Des vieux tombeaux tombés en poussière, de jours nouveaux

De chansons forestières, des jours-fossiles contenus dans l'impossible oubli

De tant d'évènements qui ont pu, qui ont su advenir

 

Nous contemplons les siècles...

Et eux aperçoivent et devinent peut-être notre amitié.

 

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..