baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

 

Emportées

Par un frimas

Des silhouettes déchirent le matin

Une jarre sur la tête

Pour aller prier l'eau de la source.

 

Leur silence est un murmure

Leur murmure une musique

Qui dit la lourdeur du temps

L'injuste destin

L'accablante fatalité.

 

Et l'eau

Se mélangeant

A leurs amères larmes

Scintille avec les rayons du soleil

 

A Fatima.

 

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..