Imprimer
Catégorie : Poèmes d'amitié
Affichages : 2034
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Cette nuit, j'ai compris que la mélancolie 

Sous son voile caché, ne peut que nous briser

C'est de toi mon ami, à qui je me confie

Mon âme-soeur égaré, que je souhaiterai garder

Oui de toi mon ami, que je voudrais parler...

 

Et c'est notre lien, que je ne lâcherai pour rien  

Car son importance à mes yeux vaut nettement plus que  tous ceux

Qui tuent, à petit feu l'être humains,avec leurs procédés malsaint

J'aimerais donc faire un voeu, en ce jour précieux : 

Ne jamais eteindre la flamme symbolisant nos âmes

 

Les yeux gonflés de larmes, j'aimerais que tu saches

Qu'elles sont ma plus grande arme à laquelle je m attache

D'un point de vue exterieur, je comprends ta douleurs

J'y ai passé des heures, à accepter l'erreur

Cette fois je te le promet, je me soignerais

 

L'erreur est humaine, on a tous goûter sa haine

Mais crois moi stp, malgré ces quelques désarroi

Quoi que Dieu puisse semer, j'pourrai me relevé

J'en bouferrai des centaines, avant qu'elle ne m'atteigne!

L'émotion est en moi, mais je reste le seul roi

  

Défaillante à l'extérieur, mais puissante à l'intérieur ...

 

Nous avons tous un bisounours à nos cotés,

Nous avons tous un long parcours à exploiter,

Et que tu le veuilles ou non je t'ai apprivoisé :)

Joomla SEF URLs by Artio