fbpx
Imprimer
Catégorie : Poèmes tristes et sentimentales
Affichages : 1551
5 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

 

Tu étais l’être qui avais la plus grande joie de vivre que personne.

Tu étais celui qui me donner la joie, des sourires.

Tu étais celui qui me donnais la force de me lever le matin les jours sombres.

Tu étais celui qui me donnais l’impression d’être utile, qui avais besoin de moi.

Tu étais l’être à qui mon absence te rendais triste, heureux toujours de me voir arriver.

Tu es parti, ou vais-je trouver cette force de me lever dans les jours sombres .

Tu me manque , toutes ces habitudes, il y a plus rien.

Les jours sombres , seule avec moi-même, qui me donneras l’envi, me donner cette force.

Que seul toi depuis des années m’apportais tout , tu étais comme mon ange gardien.

Cette force je l’ai plus. Je me sent perdu et seule .

Dans ces jours sombres.

Tu étais Samy, seul ceux qui me connaissent vraiment peuvent comprendre.

L’importance qu’il avais dans ma vie ces dernières années .

J’aurais aimé avoir cette joie de vivre que tu avais et me démontrais.

Voila , ma souffrance, ta délivrance.

patou images

 

Joomla SEF URLs by Artio