Imprimer
Catégorie : Poèmes (divers)
Affichages : 4815
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Comment pourrais-je m'enfermer ,
Dans cette lumière , dans cette clarté ,
Qui ne saurait que me montrer ,

Ma bêtise et mon ignorance ,
Elle ne serait qu'une avancée ,
La morale , la lucidité ,
Dans cette vie , si parsemée ,
D'ignorance et d'intolérance ;

Il faut marcher , voir même courrir ,
Pour échapper a ces sourires ,
Qui ont une dent cachée , voir pire ,
Pour nous convaincre et puis nous dire ,
Que la vie n'est que du plaisir ;

Ne pas s'arrêter , continuer ,
Sur sa lancée , son avancée , 
Voir devant soi tout son passé ,
Juste un peu mieux articulé ;
Il n'est pas tout d'une seule critique ,
En tirer toutes les mécaniques ,
Mais plutôt d'un poème cynique ,
Ne pas rester dans le classique ,
La forme change , le fond unique ,
Reste en soi , un vrai fond magique ,
Pas besoin d'être mélancolique ,
Juste ne pas être un amnésique ;

Voyons , allez , réveille toi ,
Arrête de caresser ta foi ,
De l'argent, du pouvoir, du droit ,
Mais rien qu'une fois , regarde toi ,
Tout au fond , qu'est ce que tu vois ?

Vois tu un Homme plein de valeurs ?
Vois tu un Homme empli de peurs ?
Vois tu un Homme qui contre son coeur ,
Ne fais que vivre dans la terreur ?
Dans la terreur de ne pas plaire ,
La peur de ne pas satisfaire , 
Tous ces désirs si ordinaires ,
Qui n'ont rien de vrai , de sincère ...
 
 
Joomla SEF URLs by Artio