•      

    Oh ! grand yeux noirs sans regard

    Tu admire de tes griffes de glace

    Ton âme de furie pleine de grâce

    Rampant à quatre pattes sous l’aurore du désespoir

    Tu chante la douce mélodie du vacarme

    Résonnant sous l’aurore des cieux

    Illuminé par la douce clarté de tes tendres veux

    En berçant dans le plus grand des charmes

    La sainte furie de ta beauté sans égale

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..